SAUVEGARDER LES PALMIERS ET CONIFÈRES MENACÉS DE NOUVELLE-CALEDONIE

SAUVEGARDER LES PALMIERS ET CONIFÈRES MENACÉS DE NOUVELLE-CALEDONIE

Sauvegarder les palmiers et conifères menacés de Nouvelle-Calédonie

Partenaire: Noé
2019/2021

Avec respectivement 2 000 espèces végétales dont 80% endémiques et 1 140 espèces végétales dont 88% endémiques, la forêt humide et le maquis minier sont les deux milieux terrestres les plus riches et originaux de Nouvelle-Calédonie. Pourtant, ces milieux sont en rapide régression face aux feux, la fragmentation des habitats et les espèces exotiques envahissantes. Aujourd’hui, la moitié des palmiers et conifères, espèces emblématiques de ces milieux, est menacée de disparition.
Pour répondre à cet enjeu Noé a développé depuis 2009 un programme de conservation axé sur ces espèces : le Programme « Palmiers et Conifères de Nouvelle-Calédonie » (PCNC), dont l’objectif est de Sauvegarder les espèces menacées de palmiers et conifères et leurs milieux associés.
Le projet a pour objectif de renforcer les activités entreprises en faveur de la conservation de trois conifères endémiques menacés (Callitris sulcata, Araucaria luxurians et Araucaria scopulorum) et de deux palmiers (Kentiopsis oliviformis et Burretiokentia koghiensis).