Palmiers et des magnolias menacés des Andes tropicales en Colombie

Palmiers et des magnolias menacés des Andes tropicales en Colombie

Faciliter la conservation de deux palmiers et de deux magnolias menacés des Andes en établissant des stratégies de conservation et en engageant les communautés locales dans leurs mises en œuvre

Partenaire: Jardin Botanique de Medellin
Période: 2020-2022

Ce projet vise à mieux connaître l’état des populations de quatre espèces d’arbres menacées des Andes (deux palmiers, Ceroxylon alpinum et Ceroxylon quindiuense, et deux magnolias, Magnolia hernandezii et Magnolia jardinensis) et à établir et mettre en œuvre des plans d’actions pour leur conservation in situ.

Magnolia silvioi (EN)

L’écorégion des Andes abrite une grande diversité d’espèces mais elle est aussi une des écorégions les plus menacées au monde. Ce projet se focalise sur une région de Colombie où les populations de palmiers et de magnolias menacés sont sévèrement fragmentées. Malgré une grande connaissance taxonomique de ces espèces, peu de recherches ont été effectuées sur leurs distributions et l’état des populations in situ. Ce projet vise donc à établir des plans d’actions pour faciliter les efforts de conservation de ces espèces.

Les actions de conservation mises en œuvre dans le cadre de ce projet sont :

1. des études phénologiques,

2. des évaluations démographiques,

3. la création de pépinières locales,

4. la propagation des espèces d’arbres ciblées et finalement,

5. le renforcement des populations des espèce ciblées dans leurs zones de distributions naturelles.

Le Jardin Botanique de Medellin espère que, sur le long terme, ce projet atténuera la perte d’habitat au niveau régional et encouragera les populations locales à créer leurs propres initiatives de conservation.