Conservation des Magnolia du Chiapas et du Guatemala

Conservation des Magnolia du Chiapas et du Guatemala

Conservation in-situ et ex-situ de trois espèces de Magnolia menacées du Chiapas et du Guatemala

Partenaires: Botanical Garden Dra. Luz Maria Villareal de Puga, Université de Guadalajara
Période: 2020-2022

Le projet cible les populations naturelles de deux espèces de Magnolia classées En Danger Critique d’Extinction (M. faustomirandae et M. montebelloensis) gravement touchées par la déforestation et la fragmentation de l’habitat au Chiapas. Il vise également M. quetzal,  espèce classée En Danger et limitée au Guatemala avec une aire de distribution connue de moins de 4 km2.

Le projet se concentre sur différents aspects :
1) recherche nécessaire pour documenter la distribution des deux espèces,
2) compréhension de la stabilité des populations et de la diversité génétique,
3) suivi de la dynamique des populations,
4) élaboration de plans détaillés de gestion de la conservation in situ,
5) propagation ex situ des espèces ciblées,
6) établissement de collections ex situ dans des jardins botaniques,
7) renforcement des populations naturelles par la réintroduction de jeunes arbres cultivés localement dans des pépinières,
8) le reboisement d’habitats appropriés à proximité de populations connues,
9) des ateliers communautaires (valeur des espèces ciblées et des services écosystémiques associés, développement des capacités et sensibilisation),
10) l’élaboration de stratégies et de protocoles de conservation pour d’autres espèces de Magnolia des zones néotropicales.