SOUMETTRE UN PROJET

SOUMETTRE UN PROJET

La Fondation a ouvert un appel à projets. Des instructions détaillées figurent dans le document consultable ici à droite de votre écran. Ce document comprend les critères d’éligibilité et les différentes étapes à suivre.
Les projets doivent se focaliser sur la conservation in situ d’espèces d’arbres globalement menacées et doivent être soumis en utilisant les trois formulaires standards (document de projet, budget et cadre logique) téléchargeable sur cette page (à droite). Les projets incomplets ou ne respectant pas les instructions données ne seront pas examinés.
Les propositions peuvent être soumises en français ou en anglais. Les formulaires et instructions sont disponibles dans chacune de ces langues. L’envoi de documents se fait à l’aide du formulaire ci-dessous.

INSTRUCTIONS POUR LES DEMANDEURS

Français /Anglais

 

FORMULAIRES DE DEMANDE

Proposition de projet (Français / Anglais)
Cadre logique (Français / Anglais)
Budget (Français / Anglais)
La date limite pour soumettre les projets est le 30 juin 2019 à minuit (fuseau horaire d’Europe Centrale).
Critères d’éligibilité

Pour chaque appel à projets, les critères d’éligibilité énumérés ci-dessous doivent être respectés:

Eligibilité
Toute organisation ayant une expertise et une efficacité reconnue dans le domaine de la conservation des plantes peut soumettre un projet.
Espèces
Seuls les projets ayant pour objectif l’amélioration de l’état de conservation d’une ou plusieurs espèces d’arbres globalement menacées selon la Liste rouge de l’UICN sont éligibles (voir www.iucnredlist.org). Les espèces « menacées » incluent celles qui sont listées comme Vulnérable (VU), En danger (EN) ou En danger critique (CR) sur la Liste rouge des espèces menacées de l’UICN (www.iucnredlist.org).  Les postulants doivent donc vérifier le statut des espèces qu’ils proposent de cibler à travers leurs projets sur www.iucnredlist.org de manière à s’assurer que leurs candidatures seront éligibles. Si l’espèce est considérée comme menacée mais pas encore publiée sur la liste rouge de l’UICN, les informations nécessaires doivent être fournies. La priorité sera donnée aux projets ciblant les espèces En danger critique et En danger. Les projets ciblant les espèces listées Vulnérable seront acceptés dans le cas ou des investissements immédiats sont nécessaires pour éviter des déclins rapides. On entend par arbre des espèces végétales présentant un tronc unique d’au moins 2 mètres de hauteur. Ces espèces constitueront les indicateurs de performance principaux des projets. Les projets qui proposeront un impact positif sur d’autres espèces menacées et les habitats associés seront privilégiés (bénéfices collatéraux). La Fondation privilégie les actions d’importance mondiale (espèces globalement menacées) par rapport aux enjeux locaux.
Régions géographiques
La Fondation peut être amenée à financer des projets dans le monde entier mais privilégiera les zones de grande diversité biologique ainsi que les zones où les besoins sont importants et les opportunités de financement limitées.
Types de projets
Les projets doivent mettre en œuvre des mesures de conservation concrètes sur le terrain. Les projets peuvent couvrir une période allant jusqu’à 3 ans.
Coûts
La Fondation privilégie les actions de conservation dont le coût est raisonnable par rapport aux activités proposées. Le rapport coûts / bénéfices sera un critère important dans la sélection des projets. Les coûts de structure devront être limités et les fonds dépensés de façon préférentielle à l’endroit où les activités de terrain sont mises en œuvre. Les coûts de structure devront être limités et les frais de gestion (overheads) seront plafonnés à 10% du budget.
Co-financement
Un cofinancement minimum de 20% à 50% selon les possibilités, la taille des projets  et les régions, est exigé, une diversification des financements étant un facteur clef de durabilité des actions entreprises. L’existence de cofinancements sera donc un critère de sélection important mais il est important que l’impact spécifique des financements de la Fondation puisse être documenté.
Evaluation/Impact
Un effort particulier sera demandé aux bénéficiaires pour documenter leur impact sur le terrain. L’indicateur principal sera lié à l’espèce cible (augmentation de la taille de la population, augmentation de l’aire d’occupation, réduction des menaces…) ; il devra être mesurable et vérifiable. Cet indicateur pourra être complété par des indicateurs secondaires basés sur d’autres espèces ou l’écosystème abritant l’espèce cible. Des représentants de la Fondation pourront être amenés à se rendre sur le site des projets pour en évaluer la rigueur et l’impact.
Coordination avec les autres donateurs
La Fondation souhaite s’assurer que les actions qu’elle finance sont bien coordonnées avec celles d’autres donateurs œuvrant dans la même zone. Pour ce faire, le Secrétariat entretiendra des contacts avec d’autres donateurs et les propositions de projets devront indiquer clairement la nature des cofinancements (donateurs et montants). Les résultats des actions de conservation passées devront être indiqués.
Partenaires
Les bénéficiaires doivent donner à la Fondation l’assurance qu’ils ont toutes les autorisations légales pour travailler dans la zone du projet proposé. Les projets incluant un partenariat avec une ou des organisations locales ou nationales seront privilégiés.

SOUMISSION DE VOTRE PROJET

SOUMISSION DE VOTRE PROJET